FactsOfIsrael.com - Democracy
 

Democratie

"Israel est la seule democratie du Proche Orient" - cette phrase est souvent entendue, mais que signifie-t-elle vraiment? Tout en creant les pages de FactsOfIsrael.com j'ai dû me poser la question ci-dessus, et j'ai fait quelques recherches pour trouver la réponse.

Raymod Aron, un philosophe Français contemporain, décrit en son "Introduction a la philosophie politique de l'histoire" 4 ingrédients principaux qui sont nécessaires pour definir une vraie démocratie. Je décrirai ces idées et montrerais comment elles sont applicables dans le cas de l'état de l'Israel.

Dans une Democratie, l'idee de liberte est introduite. De plus, 4 idees differentes de liberte sont necessaires:

Liberte Politique

Pour avoir une liberté politique un citoyen doit pouvoir participer aux élections ou faire partie du gouvernement en place. En Fevrier 2002, Israel avait 15 partis politiques dans la "Knesset", son parlement. Tout citoyen Israélien a le droit de voter ou d'être un candidat, y compris ses 980 000 citoyens Arabes Musulmans.

Israel a un système électoral basé sur une représentation proportionnelle nationale. Pour les élections, tout l'Etat d'Israel est un seul secteur de vote, et le nombre de sièges chaque partie reçoit à la Knesset depends de la proportion des votes recus. La seule limite c'est le 1,5% de seuils de qualification, ou un parti doit recevoir au moins 1,5% des votes pour etre elu. Selon ce système, les électeurs élisent une liste d'un parti et non pas un candidat particulier.


La Knesset, le parlement Israelien, en solidarite avec les Etats-Unis
apres les attaques terribles du 11 Septembre 2001

Ci-dessous nous pouvons voir les résultats des élections Israeliennes de 1999. J'ajoute aussi une description de tous les partis politiques israéliens, dont les partis de gauche, du centre et de droite, les partis religieux, les partis Sefarades (immigrés d'Afrique du Nord), les partis de nouveaux immigrées, les partis arabes, etc.... Notez que le spectre politique israélien change extrêmement vite, cliquez ici pour obtenir les resultats des partis elus en 1996.


Les voisins arabes d'Israel n'ont pas des élections démocratiques libres (Mauritahnie, Maroque, Algérie, Tunisie, Libye, Egypte, Soudan, Liban, Syrie, Jordanie, Irak, Kowéit, Arabie Saoudite, Kahrain, Qatar, Emirats Arabes Unis, Oman, Yémen, Djibouti, Somalie - lisez la page de cartes pour voir ou ces pays se trouvent).

Parti Politique

Pourcentage

Nombre de votes

Sieges a la Knesset
(120 Total)

20.20%

670 484

26

14.10%

468 103

19

13%

430 676

17

7.60%

253 525

10

5.10%

171 705

6

5%

167 748

6

5%

165 622

6

4.20%

140 307

5

3.70%

125 741

5

3.40%

114 810

5

3%

100 181

4

2.60%

87 022

3

2.60%

86 153

4

1.90%

66 103

2

1.90%

64 143

2

J'ai trouve ces chiffres dans le site de la Knesset. Voici une description de la plupart des partis israéliens qui ont passé le seuil de qualification de 1,5% aux élections de 1999. Je décrirai les partis en partant de la gauche vers la droite du spectre politique Israelien. En Israel, gauche et droite se definit avant tout par la position envers la presence militaire d'Israel en Cisjordanie et a Gaza.

Liste Arabe Unie:: (5 sièges) Un parti Arabe mene par Abdel Wahab Darawshe, un ancient membre du parti Socialiste Israelien. Dans les elections de la 14eme Knesset ce parti etait lie au mouvement Islamique Israelien, et ensemble ils ont gagne 4 sieges.


Mahameed, un Arabe Musulman
Membre du parlement Israelien

Alliance Nationale:: (2 sièges) Un parti Arabe formé avant les élections à la 14ème Knesset. Ce parti exige qu'Israel devienne un état de tous ses citoyens, plutôt que de se définir comme état Juif. Aux élections à la 14ème Knesset ce parti s'est presente avec le parti Hadash et ensemble ils ont gagnes deux sièges a la Knesset .

Front Democratique:: (3 sièges) Le parti communiste Israelien, avec d'autres groups politiques. Un parti a majorite Arabe, mais la 3eme position de sa liste est une femme juive. Aux elections de la 14th Knesset (1996) ce parti s'est alie avec Balad et ensemble ils ont gagne 5 sieges.


Yossi Sarid
Mene le parti Meretz

Meretz:: (10 sièges) Un parti d'extreme gauche sioniste, qui met l'accent sur les droits de l'homme, les droits sociaux, la séparation de la religion et de l'état, et le processus de paix. Ce parti a été formé par la liaison de trois partis: Ratz (droits des citoyens, établis par Shulamit Aloni), le Mapam socialiste, et le Shinui libéral. A la 14ème Knesset (1996) ce parti a recu neuf sièges.


Shimon Peres
Leader du Parti Socialiste
Ministre des Affaires Etrangeres d'Israel

Parti Socialiste: - fait partie du groupe "Israel Unie" (26 sièges). Un parti social-démocratique, avec des racines du debut du sionisme. Ses leaders récents étaient Yitzhak Rabin et Shimon Peres. Sous la conduite d'Ehud Barak, le premier ministre précédent d'Israel, il s'est redéfini en tant que "nouveau parti travailliste." Il a recu 34 sièges a le 14ème Knesset (1996) et a participe aux élections à la 15ème Knesset dans le cadre de '"Israel Unie" -- un alignement avec Gesher et Meimad.


David Levy
Leader du parti Gesher

Gesher: - fait partie du groupe "Israel Unie" (26 sièges). Un parti de juifs d'origine Marocaine formé avant les élections a la 14ème Knesset (1996) par David Levy, autrefois un membre du Likud. Aux élections à la 14ème Knesset Gesher faisait partie du Likud et de Tsomet, et a été représentéà la Knesset par quatre de ses membres. David Levy a fait partie du 14ème gouvernement de la Knesset, mais l'a quitte. Pour les élections à la 15ème Knesset Gesher s'est presente ensemble avec les socialistes et Meimad .

Meimad: - fait partie du groupe "Israel Unie" (26 sièges). Un parti religieux national modérée qui s'est formé avant les élections à la 13ème Knesset. Meimad est un partie tres modere qui favorise une modification du statu quo religieux. Aux élections a la 13ème Knesset (1992) ils n'ont pas reussi a atteindre les 1,5% de seuil de qualification.

Parti du Centre: (6 sièges). Un nouveau parti du centre, ou la plupart des membres fondateurs ont quitté le Likud. Plusieurs anciens membres du parti socialiste et des nouvelles figures de la politique israélienne sont aussi devenus membres. Ce parti est dirigé par l'ancien ministre de la défense, Yitzhak Mordechai. Six anciens membres de la Knesset -- anciens membres du Likud, de Tsomet, de Gesher, et du parti socialiste -- étaient des candidats de ce nouveau parti.

Shinui: (6 sièges). Un petit parti libéral qui exige que les partis ultra-religieux (Haredi) ne fassent pas partie du prochain gouvernement. Ce parti est mené par le journaliste Tommy Lapid et le membre du parlement Avraham Poraz, autrefois de Meretz. Lapid et Shinui essayent de refouler l'influence croissante des partis ultra-religieux sur la société israélienne et sa politique .


Arieh Deri
Pendant des annees, le leader de Shas
A passe 2 ans en prison pour fraude

Shas: (17 sièges). Un parti de Sepharades ultra-religieux (Haredi), fondée lors des élections à la 11ème Knesset (1984). Les Sepharades sont des juifs d'Afrique du Nord (Maroc, Algérie, Tunisie) et les Haredim sont des juifs ultra-religieux. Ce parti a été activement engagé dans la bataille contre la participation de la Cour de Justice dans des sujets religieux. Les positions de son chef spirituel, le Rabbin Ovadia Yosef, concernant le processus de paix sont modérées, mais la plupart des participant de Shas sont de droite. Ce parti avait 10 sièges a la 14ème Knesset et fait partie du gouvernement d'aujourd'hui. Le leader du parti, Aryeh Deri, s'est fait arrete et a ete juge pour corruption et fraude et a passe deux ans en prison. L'effet de Deri a augmenté la position du parti parmi l'électorat Sepharade, et il a gagné 17 sièges aux élections de 1999, devenant le 3eme parti d'Israel (en taille).

Torah Unifiee: (5 sièges). Un parti ultra-religieux Juif (haredi), qui existe depuis le début du siècle. Ce parti est principalement concerné par des sujets religieux et refuse que les etudiants de Yeshivot (ecoles ultra-religieuses juives) fassent leur service militaire.


Natan Sharansky
Leader du parti Yisrael Ba'aliya
A passe des annees luttant pour la liberte des Juifs de Russie

Yisrael Ba'aliya: (6 sièges). Un nouveau parti d'immigrés fondé par Natan Sharansky juste avant les élections a la 14ème Knesset (1996) - ses soucis principaux sont les droits d'immigrés. A la 14ème Knesset ce parti a gagne sept sièges et tous ses membres étaient des immigres de l'ancienne Union soviétique. Des immigres d'Ethiopie etaient aussi representes a la 15ème Knesset.


Ariel Sharon
Leader du parti du Likud
Le Premier Ministre d'Israel

Likud: (19 sièges). Un parti de droite formé en 1973 par la fusion du groupe Herut de Menachem Begin, le parti libéral, et plusieurs autres groupes politiques. Avant c'était le parti le plus a droite de la Knesset, mais depuis 1977 le Likud est devenu beaucoup plus pragmatique. Il a été mené par Binyamin Netanyahu, qui est également devenu le premier ministre d'Israel. Il a gagne 22 sièges a la 14ème Knesset (1996) sous la coalition de Likud-Gesher-Tsomet de 32 sièges. C'est aussi le parti d'Ariel Sharon (le premier ministre d''Israel depuis Avril 2002).

Parti National Religieux: (5 sièges). Un parti sioniste religieux, avec des racines allant aux debuts du sionisme moderne. Depuis les annees 70s ce parti est devenu d'extrême droite, et veut garder la Cisjordanie et Gaza. Le parti national religieux a gagne neuf sièges lors de la 14ème Knesset (1996).


Moshe Katsav du Likud
President d'Israel

Israel Our Home: (4 sièges). Un parti de nouveaux immigrés fondé par Avigdor Lieberman, qui était un membre du Likud et le directeur général du bureau du premier ministre Netanyahu. Ce parti est d'extrême droite et exprime son mécontentement avec le système judiciaire d'Israel.

Union Nationale: (4 sièges). Un parti d'extrême droite qui veut garder la Cisjordanie et Gaza.


Rehavam Ze'evi
Leader des partis Moledet/Union Nationale
Mr. Ze'evi est devenu le Ministre du Tourisme d'Israel
lorsqu'il a ete tue par des terrorists Palestiniens en Octobre 2001

Une Nation: (2 sièges). Un parti d'extrême droite qui préconise le transfert volontaire des Palestiniens d'Israel, de la Cisjordanie et de Gaza .

Le quotidien "Jerusalem Post" a un bon site sur elections Israeliennes de 1999. Cliquez ici pour plus de details.

Raymond Aron a également énuméré trois préalables additionnels pour creer une démocratie: Sécurité (absence de persécution de la majorité), liberté sociale, et liberté d'autonomie. Je n'entrerai pas dans les détails sur ces points avant ma prochaine mise à jour de ce site, mais Israel remplit toutes les conditions ci-dessus .


FAIR USE NOTICE

This site contains some copyrighted materials the use of which has not always been specifically authorized by the copyright owner. We are making such material available in our efforts to advance understanding of environmental, political, human rights, economic, democracy, scientific, and social justice issues, etc. We believe this constitutes a 'fair use' of any such copyrighted material as provided for in section 107 of the US Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, the material on this site is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes. For more information go to: http://www.law.cornell.edu/uscode/17/107.shtml. If you wish to use copyrighted material from this site for purposes of your own that go beyond 'fair use', you must obtain permission from the copyright owner. 


Copyright Law. In accordance with Title 17 U.S.C. Section 107, the material on this site is distributed without profit to those who have expressed a prior interest in receiving the included information for research and educational purposes. For more information go to: http://www.law.cornell.edu/uscode/17/107.shtml. If you wish to use copyrighted material from this site for purposes of your own that go beyond 'fair use', you must obtain permission from the copyright owner.